Liste des thèmes

Retour à la liste des thèmes

Quels sont mes droits en cas de retard de traversée ?

La règlementation européenne prévoit une indemnisation des passagers maritimes en cas de retard à l'arrivée, calculée en pourcentage du prix du billet (hors taxes et droits) en fonction de la durée théorique du trajet.
Ne rentrent pas dans ce champ d'application les retards qui interviennent en raison de conditions météorologiques compromettant l'exploitation du navire en toute sécurité, ou dans des circonstances extraordinaires (cf. cas de force majeure UE 1177/2010). Dans ces cas aucun dédommagement n'est possible.
Cette indemnisation s'établit comme suit :

Traversée initialement prévue pour durer...
4 heures ou moins 4 à 8 heures 8 à 24 heures
Retard à l'arrivée... d'au moins 1 heure 25% 0% 0%
d'au moins 2 heures 50% 25% 0%
d'au moins 3 heures 50% 25% 25%
d'au moins 4 heures 50% 50% 25%
d'au moins 6 heures 50% 50% 50%
d'au moins 12 heures 50% 50% 50%

Le dédommagement ne peut en aucun cas être supérieur au montant hors taxes du billet.
La réclamation doit parvenir impérativement dans les 2 mois suivant la date prévue du voyage.
> Résumé des dispositions concernant les droits des passagers voyageant par mer